Blindsprings, T1 - Kadi Fedoruk

Blindsprings, T1 – Kadi Fedoruk

Chroniques,  Littérature

Parce que je ne pouvais pas aller à Nantes sans passer par la librairie Story BD, j’en suis sortie avec le premier tome de Blindsprings, dont le deuxième tome venait tout juste de sortir. Chaque fois que j’entre dans cette boutique, je découvre de nouvelles BD ou de nouveaux comics et j’ai envie de tout acheter ! Ayant un budget presque aussi serré que ma valise, ça a été mon seul achat dans cette librairie… pour cette fois-ci.

L’œuvre en bref

Titre original : Blindsprings
Titre français : Blindsprings
Auteur : Kadi Fedoruk
Illustrateur : Kadi Fedoruk
Coloriste : Kadi Fedoruk
Pays : Canada
Éditeur : Robinson (Hachette)
Date de parution : 6 juin 2018
Nombre de pages : 128
Prix : 16,95€

Durant la révolution, la princesse Tamaura a conclu un pacte avec les esprits. Elle a juré de vivre parmi eux pendant 300 ans. Elle est sur le point d’achever cette longue période d’exil lorsqu’un jeune homme la libère de son serment contre son gré. Ce coup d’éclat la plonge brutalement dans un monde qu’elle a quitté trois siècles plus tôt…

Ce que j’en ai pensé

Je ne vais pas vous mentir, c’est la couverture de Blindsprings qui m’a attirée au premier coup d’œil, et pour cause : vous avez vu comme est sublime ?! J’ai ensuite lu le résumé et ma curiosité m’a poussée à l’achat. Je ne le regrette pas, mais je ne sais pas si je lirais la suite… En effet, j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans le récit, principalement à cause du manque de contexte et du scénario quelque peu brouillon. Heureusement, les dessins, vraiment magnifiques, ont réussi à me faire rester jusqu’à la fin, sans pour autant me convaincre d’acheter le deuxième tome. Seulement, voilà, j’ai attendu tout le long qu’on me donne des explications, des liens entre les scènes. Tout va très vite, nous n’avons aucun détail sur la situation, si bien qu’il est difficile de tout comprendre.

Il est aisé de faire un lien entre la situation des orphiques de Blindsprings et notre Histoire, et c’est vraiment ce que j’ai préféré dans cette histoire. Voir les orphiques chassés de partout (affiches incitant à être méfiant envers eux, incitation à ne pas les employer, etc.) est clairement le pan de l’intrigue le plus intéressant et j’aurais aimé que l’histoire se concentre d’avantage là-dessus plutôt que sur le pacte avec les esprits qui ne m’a clairement pas convaincue.

Finalement, mon ressenti global se résume à… Un avis plutôt très mitigé pour cette bande dessinée au visuel sublime mais à l’histoire trop survolée. Je n’irais probablement pas lire le deuxième tome !

La citation de la fin

Vous ignoriez chacune de mes paroles mais vous écoutiez mes mensonges, quel dommage…

Blindsprings, T1

Laisser un commentaire