Harcèlement scolaire

Harcèlement scolaire #1 : Introduction

Dossiers,  Harcèlement scolaire

Le harcèlement scolaire a toujours été un point très sensible chez moi, puisque je l’ai vécu du CE2 à la Terminale. Même si de nombreuses associations luttent contre ce fléau grâce à des spots publicitaires ou des affiches préventives, il persiste et touche de nombreux écoliers, collégiens et lycéens. Ce harcèlement s’étend même désormais aux réseaux sociaux (cyber-harcèlement), ne laissant alors plus aucun répit aux victimes.

Quelques chiffres

Le harcèlement scolaire touche principalement les collégiens, mais est présent aussi à l’école dès la maternelle et le primaire et au lycée, voire même en école supérieure. D’après l’Unicef et l’Observatoire international de la violence à l’école, 12% des écoliers du CE2 au CM2 sont victimes de harcèlement scolaire en France, dont 3% de harcèlement sévère. Au collège, ce chiffre baisse à 10% mais est plus grave puisque 7% sont victimes de harcèlement sévère. Arrivé au lycée, le taux de harcèlement diminue à 3.4%.

Ce dont je vais parler

Dans ce dossier, qui sera composé de cinq articles, je vais aborder l’enfer que j’ai vécu pendant toutes ces années, bien entendu, mais également des conséquences qu’a eu le harcèlement sur ma vie à ce moment-là et celles qu’il a encore sur moi aujourd’hui. Je vais également vous parler de ma reconstruction, toujours en cours, car longue et pénible. Enfin, je vous ferai un bilan de ce qu’il faut retenir de mon expérience.

Bien entendu, il s’agit de mes émotions, qui sont probablement différentes de toutes celles ressenties pour les autres personnes qui ont été victimes de harcèlement, parce que tous les êtres humains sont différents et que tous les être humains ressentent les choses différemment.

Ce que je ressens

Ce dossier sur le harcèlement scolaire est difficile à écrire pour moi, car c’est la première fois que je vais mettre des mots précis sur ce que j’ai subi durant toutes ces années. À défaut d’arriver à exprimer tout ça à l’oral, j’ai décidé de l’écrire, à la fois pour me libérer de ce poids qui m’oppresse toujours et à la fois pour sensibiliser les gens à ce qu’est le harcèlement et à ce que ressentent les personnes harcelées, même une décennie après.

J’ai essayé, pendant de longues années, de parler et d’écrire sur le harcèlement scolaire. J’ai énormément de choses à dire à ce sujet, il me touche au plus profond de moi et même si j’ai toujours refusé de l’admettre, quelque part il définit la personne que je suis devenue. Beaucoup disent que le harcèlement scolaire « forge le caractère », et ça peut être vrai pour certaines personnes (et tant mieux pour elles !), mais pour moi ça a été tout l’inverse, il m’a affaiblie, il m’a humiliée, il a détruit une partie de moi qui ne se reconstruira sans doute jamais. C’est pour cela que j’ai eu envie de commencer la sensibilisation par l’écrit, parce que je doute d’un jour pouvoir en parler de vive voix sans me mettre à fondre en larmes. Rien qu’écrire ces mots, qui ne décrivent pourtant pas encore vraiment ce que j’ai vécu, est un véritable défi pour moi.

Alors, je vous dis à la semaine prochaine pour découvrir la première partie de ce dossier qui me tient sincèrement à cœur.

Laisser un commentaire