J’ai regardé : Christmas Inheritance

Christmas Inheritance

« Encore un film de Noël de Netflix ? » me direz-vous. Eh bien… Oui. Après avoir craqué pour Rose McIver (iZombie), j’ai craqué pour Eliza Taylor (The 100) dans le film de Noël Christmas Inheritance (le titre français est vraiment à chier : Noël à Snow Falls). Mais cette fois, mon avis n’est pas du tout le même que pour le premier…

Afin d’hériter de son entreprise, Ellen Langford, citadine frivole, doit se rendre dans la petite ville natale de son père où elle découvre la valeur du travail et le sens des autres.

Christmas Inheritance

Déjà, le pitch ne m’attirait pas des masses. Finalement, la seule raison pour laquelle j’ai lancé est vraiment l’actrice principale. Après l’avoir vue en jeune femme badass dans The 100, j’ai été désagréablement surprise de la voir dans Christmas Inheritance qui est un film niais à souhait. Bien sûr, tous les films de Noël sont niais, mais certains plus que d’autres dirons-nous. Bien sûr, il faut prendre le film pour ce qu’il est et ne pas chercher trop loin. Malgré tout, il aurait été plus intéressant que la jeune femme soit une véritable peste, qu’on puisse alors voir une vraie évolution, une vraie transformation. Ici, Ellen est déjà gentille, elle manque simplement de maturité. Son père, visiblement exaspéré par ses frasques, décide de l’envoyer dans une petite ville de campagne où les gens sont bien plus accueillant qu’à New York, où les gens sont bien plus serviables aussi.
Comme d’habitude quand une personne vivant dans une grande ville arrive dans une petite ville, le réseau est inexistant et le petit copain resté dans la grande ville est un vrai con. Les codes du film de Noël sont donc bien respectés, ça, aucun doute. Mais il manque quelque chose, ce petit « truc en plus » qu’a pu avoir A Christmas Prince dont je vous parlais il y a quelques jours par exemple.
Christmas Inheritance n’aura vraiment pas conquis mon cœur, c’est certain. Peut-être arrivera-t-il à conquérir celui des personnes étant réceptives à ce genre si particulier qui revient tous les ans avec de nouveaux films copiés-collés les uns sur les autres.

1+

Laisser un commentaire